Un día, una vida

  • Ariel Farace © Catalina Bartolome
(titre provisoire)

ARIEL FARACE

Argentine

Il s’agit d’une voix en apparence unique évoquant de manière plurielle des traversées et des expériences dans différentes villes et situations. Je pars de l’hypothèse que cette voix qui, sur le plateau serait interprétée par plusieurs acteurs, peut témoigner d’une subjectivité qui ne serait plus l’expression d’une simple individualité mais d’une contemporanéité commune. J’envisage une écriture qui utilise autant les moyens de la fiction que ceux de l’essai pour confronter les temps présents et passés. Ces dernières années, j’ai commencé à faire un usage fictionnel du matériau autobiographique dans l’intention d’explorer des formes nouvelles, à la recherche d’un langage personnel.
Je pense que prendre de la distance par rapport à mon environnement culturel habituel est une occasion d’apprécier la relation entre le processus créatif et le contexte dans lequel il naît. Je viens faire le même travail que je fais chez moi : écrire. Néanmoins, je suis curieux d’observer si le fait d’écrire dans un autre lieu, en l’occurrence en résidence à la Chartreuse, peut laisser des traces, réelles et fictionnelles et influencer ma manière d’écrire.

Ariel Farace, né en 1982 à Buenos Aires, est écrivain, dramaturge, comédien et directeur de théâtre. Il a étudié la dramaturgie à l’École métropolitaine d’art dramatique-EMAD de Buenos Aires. Ses créations ont été présentées en Argentine, au Brésil, au Chili, en Uruguay, au Mexique, en Espagne et en Allemagne. Il a aussi collaboré comme dramaturge dans divers projets en arts de la scène, en danse ou en musique contemporaine.
En 2017-2018, il a pris part à la la direction du Théâtre national d’Argentine-TNA – TC. Il a créé la maison d’édition Libros Drama et coordonne des ateliers d’écriture dans différentes villes en Argentine et dans le monde. Il vit à Buenos Aires.

Bourse Odyssée-ACCR avec le soutien du ministère de la Culture.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.