Vous êtes ici

Jours d'ombre

  • Mathilde Segonds © Rosalie Parent
(titre provisoire)

MATHILDE SEGONDS

"S’il fallait témoigner avant l’effacement définitif et irrémédiable des
événements, et leur donner épitaphe,
J’appellerais une image, celle d’une traversée.

Un passage, un changement de substance d’êtres troublés.
Des corps livrés à l’effroi d’une expérience, d’une sentence, venue peut-être
du ciel comme certains disent, ou d’ailleurs, venue de l’invisible, la
proposition d’un remplacement, d’un échange. Un pacte pour renverser
l’échéance f