Sabryna Pierre

  • Sabryna Pierre © Thibault Maurel de Maillé 2014

Sagenhaft (titre provisoire)

Une Jeune Fille entre dans le magasin de vêtements à la mode d’une ville de province. Alors qu’elle est dans la cabine d’essayage, le sol se dérobe sous ses pieds. Où la mènera le souterrain dans lequel elle a atterri ? Qui, quoi la retient prisonnière ? Est-elle réellement prisonnière ? Qui est cet Homme qui se tient perpétuellement à ses côtés, commentant tous ses faits et gestes ? Que ferait Jeanne d’Arc à sa place ?
Sagenhaft propose de revisiter la « rumeur d’Orléans » en empruntant les caractéristiques mêmes de la légende urbaine : une fable mouvante, qui laisse le personnage central à la totale merci des errements de l’imaginaire collectif.

Née en 1982, Sabryna Pierre suit des études de littérature et d’arts plastiques, avant d’intégrer l’Ensatt. Elle est publiée aux Éditions Théâtrales : STE (finaliste du Grand prix de Littérature Dramatique 2011), Personal Jesus ou la nuit où Richey disparut sans laisser de trace, Unity Walkyrie (lauréat des Journées de Lyon des auteurs de théâtre 2010), Swan Song (à paraître) et pour la jeunesse : Sara et Ballerines (in Si j’étais grand 3). Scandaleuse (Festival Le Paris des femmes 2013) est paru à L’Avant-scène Théâtre. Elle a été lauréate du CnT, du CNL et s’engage régulièrement pour des projets en faveur de l’écriture contemporaine, notamment en direction du jeune public : en 2013-2015, elle est un des auteurs associés pour Nouvelles Mythologies de la Jeunesse du Théâtre du Pélican.

L’œuvre dramatique de Sabryna Pierre est gérée par l’agence Althéa.

Bourse Partir en écriture - Théâtre de la Tête Noire, Saran. Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.

Autrice en résidence du 23 février au 8 mars 2015.