Les Confessions d’un Espion

  • Les Confessions d’un Espion © Superamas
(titre provisoire)

collectif Superamas

« La vérité a besoin de mensonge – car comment la définir sans contraste ? » Paul Valéry

Pour la première fois sur une scène de théâtre, un ancien membre de la DGSE, le service de renseignement extérieur français, acceptede dévoiler les coulisses de son métier. Recrutement et manipulation d’une source, exfiltration d’otages ou assassinats ciblés, les mystères de la diplomatie parallèle se dissipent sous l’éclairage averti d’un homme qui les connaît par coeur pour y avoir été plongé pendant près de dix ans.
Cet homme, qui souhaite préserver son anonymat, Superamas l’a rencontré pour la première fois en 2013. S’il se résout à témoigner aujourd’hui, dans le contexte de l’enquête sur le financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy, c’est pour donner sa part de vérité sur une affaire qui pourrait bien constituer le plus grand scandale d’État de ce début de XXIe siècle.

Superamas est un collectif artistique européen fondé en 1999. Son travail articule une réflexion critique de l’environnement sociopolitique contemporain et une recherche formelle sur la représentation théâtrale, telle que décrite par Guy Debord. Associé de 2012 à 2015 au Kunstencentrum Vooruit de Gand (Belgique), puis à la Maison de la Culture d’Amiens, Superamas est basé dans les Hauts-de-France. Ses spectacles donnent lieu, en moyenne, à une cinquantaine de représentations en Europe et en Amérique du Nord. Les pièces BIG 3, High Art et EMPIRE ont notamment été programmées au Festival d’Avignon In.

Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.