La Centrale en Chaleur

Groupe Fantômas

d’après le roman de Genichiro Takahashi, Books Éditions, 2013
Groupe Fantômas / Auvergne-Rhône-Alpes

Nous allons adapter pour le théâtre le roman La Centrale en Chaleur de Genichiro Takahashi. Il peut être résumé ainsi : « une boîte de production de films pornographiques décide de tourner un film porno-philanthropique pour venir en aide aux victimes de Fukushima ». Roman bouffon et analyse fine de la catastrophe et de l’inconséquence humanitaire, ce pamphlet post-moderne demande à être « culturellement adapté » car ses ressorts comiques s’appuient sur des références japonaises.
Pour parvenir à transformer ce roman très japonais en spectacle, tout en évitant les pièges de l’exotisme, Romain-Nicolas-auteur- contemporain-pornophile-voyageur sera notre allié.

Dans chacune de ses aventures, le Groupe Fantômas considère le jeu comme étant son premier langage, son point de départ. Notre projet s’écrira donc entre trois pôles : le groupe de joueurs mené par Guillaume Bailliart, le roman d’origine et la plume de Romain Nicolas. Le philosophe de la catastrophe Günther Anders sera notre appui théorique principal pour construire de joyeuses parties de théâtre sur la fin du monde et le dérèglement médiatique.
Guillaume Bailliart

Romain Nicolas, issu de l’Ensatt (2012-2015), a participé au Studio européen en septembre 2016, puis est venu en résidence en novembre dernier avec une bourse du Centre régional des Lettres Midi-Pyrénées / Occitanie. Il est publié chez Lansman, En Acte(s) et diverses revues. La dernière création de Guillaume Bailliart au sein du Groupe Fantômas est Merlin d’après Merlin ou la terre dévastée de Tankred Dorst (2016-2017).
 

Coproduction Le Vivat-Scène conventionnée danse et théâtre d’Armentières.
Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.