François Wastiaux

  • François Wastiaux © DR

Poor People

Metteur en scène et à ses heures perdues, acteur, scénographe, François Wastiaux flirte, au gré de la quinzaine de spectacles qu’il a montés au sein de la compagnie Valsez-Cassis, avec une écriture scénique née de sa perception mouvante et photographique du plateau. Fort des collaborations qu’il a menées depuis vingt ans avec Yves Pagès, (directeur de Verticales), il a construit avec ce dernier un « contre-répertoire » à bas bruit. Leur premier opus, Les Carabiniers, fut présenté, au Maillon (Turbulences 1992, prix du Jury Professionnel et prix du Jeune public) ; suivi de Les Gauchers (Théâtre en Mai 1993) ; Les Parapazzi (Festival d’Avignon 1998, Les Solitaires Intempestifs) ; Labo Lubbe (Théâtre des Treize Vents et TCI) ; Portraits crachés (anis GRAS, le lieu de l’autre, Arcueil, 2006) ; et enfin Pouvoir Point, né d’une performance d’Yves Pagès (en cours).
François Wastiaux a également transcrit Entre les Murs de François Bégaudeau, travaillé à l’EPAT (École pratique des auteurs de théâtre à Théâtre Ouvert) et publié dans la collection Enjeux. Avec Poor People, il s’est mis en tête « d’apprivoiser pour le théâtre, l’œuvre indomptable de l’auteur américain William T. Vollmann. »

Aide à la création du Centre national du théâtre.