Compagnie Java Vérité

  • Les Dernières Pailles © Erik Johansson
  • Guillaume Cayet © Quentin Rumaux

Les Dernières Pailles

Ici, la parole est aux silencieux. Qu'ils se radicalisent ou pas, ceux qui se collent à la terre sont bien au bout du chemin, sur une scène vétuste, que Guillaume Cayet décide d'éclairer. Ce texte inédit ose raconter la fin d'un monde et la révolution en marche, dont les femmes pourraient être le moteur. Réalisme ténu d'un côté: personnages crédibles, structure temporelle parfaite, références politiques actuelles et village comme lieu unique offrent  un socle solide au drame. En même temps, l'auteur nourrit son texte de charges symboliques puissantes : statue du patriarche — surpuissance de l'ascendance, deux couples dans une ferme en indivision — jeu de miroir, bébé à naître — possibilité d'avenir et les corbeaux qui envahissent peu à peu la scène augurent le retour d'un conservatisme innommable.
Monologues adressés au public et didascalies décalées achèvent de transformer le drame en épopée.

Julia Vidit réunit, lors de cette  première résidence, l'auteur et les acteurs pour éprouver l'oralité, la structure du texte et en finaliser l'écriture.

Cie Java Vérité (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine)

auteur Guillaume Cayet
metteuse en scène Julia Vidit
distribution en cours

Guillaume Cayet et Julia Vidit poursuivent un compagnonnage initié en 2014, soutenu en 2015 par le Ministère de la Culture.