Le jardin de la bugade

  • Jardin de la bugade - Alex Nollet
  • Jardin de la bugade - Alex Nollet
Pour les moines du Moyen Âge, épris de mystique et de symbolisme, la roseraie est une allégorie de Marie. La virginité de la Vierge est comparable à l’aspect fermé, préservé du jardin. Elle est la « source scellée », image du jardin clos, « hortus conclusus ». Sur les miniatures médiévales, elle est souvent représentée entourée de roses, symboles de pureté et de perfection. Pour Denys le Chartreux, moine du 15e siècle, elle est « le jardin des voluptés et des délices, le jardin le plus doux planté par Dieu et prédestiné dès l’origine des temps et qui restera toujours fermé ».
 
Victor Hugo : Grande rose d’un rouge groseille, très parfumée.
Wapiti : Rosier miniature au coloris rouge moucheté de blanc.
Osier : Rosier grimpant à forme de rose ancienne. Sa fleur mandarine claire est légèrement parfumée.