Vous êtes ici

Transe-maître(s)

  • Transe-maître(s) © compagnie soliloques

ELEMAWUSI AGBEDJIDJI

France - Togo

Compagnie Soliloques / Auvergne Rhône-Alpes

auteur, metteur en scène Elemawusi Agbedjidji
créatrice son Anna Walkenhorst Fernandez 
créateur lumière Guillaume Tesson
régisseur de scène Sefenu Agbedjidji
collaborateur artistique Baptiste Jamonneau
comédien et direction musicale Athaya Mokonzi
scénographe Camille Kuntz
avec Marcel Mankita, Athaya Mokonzi, Amandine Gay, Senyon Hodin, Astrid Bayiha

Le français est depuis peu imposé comme langue officielle. Au collège, les élèves ont interdiction de parler leur langue natale, sous peine de porter le signal (ou signe, symbole, signum, etc.) collier honteux que l’instituteur ou l’institutrice accroche au cou de l’élève qui a été surpris(e) en train de parler sa langue natale au lieu de s’exprimer en français dans l’enceinte de l’école. Dzitri, nouveau au collège, hérite du signal mais choisit de s’en débarrasser. Il est convoqué ce vendredi midi au milieu de la cour, devant toute l’école rassemblée, pour une drôle de punition.
Transe-maître(s) aborde la question de l’héritage de la langue française, langue que Paris imposa au reste de la France, langue que la France imposa à l’empire colonial. 

Après une première étape de recherche à Lomé (Togo) et une seconde, de travail de table à Metz, l’équipe de création se retrouve à la Chartreuse pour entamer des répétitions au plateau. 

Création le 4 février 2021 au Théâtre Jacques Cœur de Lattes ; le 6 février 2021 au Théâtre municipal de Villefranche-de-Rouergue ATP ; du 23 mars au 4 avril 2021 à Théâtre Ouvert, Paris ; les 13 et 14 mai 2021 au CDN de Normandie-Rouen.

Transe-maître(s) est paru aux éditions Théâtrales en 2018, a été lauréat des Journées de Lyon des Auteurs de Théâtre en 2018 et du prix Text’Avril 2019, finaliste du Grand Prix de la littérature dramatique 2019 et a reçu l’aide à la création Artcena en 2018. 

 

Elemawusi Agbedjidji, auteur et metteur en scène, a fait des études d’anthropologie à l’université de Lomé (Togo) et un master 2 en dramaturgie et mise en scène à l’université de Nanterre. Il a été accueilli en résidence d’écriture à la Chartreuse-CNES, à la Maison des auteurs à Limoges, par Etc_Caraïbes en Martinique, à la Cité Internationale des Arts à Paris. Il est également l’auteur de Si tu sors, je sors !, coécrit avec Gustave Akakpo (Lansman Éditeur, 2016). Il a mis en scène Fissures de Hala Moughanie et Aristide Tarnagda en 2018, Si tu sors je sors ! en 2016, Deux tickets pour le paradis de Jean-Paul Alègre en 2012.

Coproduction Théâtre Ouvert-Centre national des dramaturgies contemporaines ; CDN de Normandie-Rouen ; Festival Passages, Metz.
Avec le soutien de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes ; de la Commission internationale du théâtre francophone ; du Théâtre Jacques Cœur de Lattes ; de la Chartreuse-CNES ; d’Artcena / aide à la création ; de l’Institut français de Paris.
Avec la participation artistique du Jeune théâtre national et de l’Ensatt.