HIND OUDRHIRI ET MOHAMED AMINE AIT HAMMOU

  • Hind Oudrhiri © Philippe Délis
  • Mohamed Amine Ait Hammou © Faiçal Ben

Haouma

Haouma signifie le quartier en dialecte marocain. Haouma est un projet d’art vivant ayant pour objet de rendre compte de la vie à Casablanca à partir d’une réécriture de récits et d’histoires d’habitants recueillis dans l’espace urbain. Nous voulons mettre en lumière la façon de vivre des gens, leurs préoccupations, leurs manières de prendre soin d’eux-mêmes et des autres, leurs histoires individuelles.
Nous fabriquerons un espace autre où nous userons d’un langage onirique pour parler de la vie dans une métropole comme Casablanca.

 

Hind Oudrhiri est artiste, scénographe et architecte. Son travail mêle arts visuels, arts vivants et architecture utopique et a été présenté à la biennale de Venise d’architecture, à l’Institut du monde arabe et à l’artothèque Champagne-Ardennes 2012-2014.
 

Mohamed Amine Ait Hammou vient à la fois du théâtre et des arts visuels. Il est metteur en scène. En 2011, il réalise son premier court métrage un film premier. En 2012, il initie un projet interdisciplinaire L’7ATTA où il interroge la notion de la « beauté idéale » dans la société marocaine.
Hind Oudrhiri et Mohamed Amine Ait Hammou viennent de coécrire et réaliser le spectacle poutite.

Programme Odyssée-ACCR, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication. Avec le soutien de la Chartreuse-CNES.