Guillaume Poix

  • Vivian © Aurélie Edeline
  • Guillaume Poix © Sophie Bassouls

Tout entière, je regarde le monde - il ne me voit pas

En 2007, à Chicago, un jeune homme a découvert des caisses remplies de plus de 100 000 négatifs photographiques ; il les a fait développer, et ce qu’il y a découvert tient du miracle : les photographies exhumées ne sont pas seulement d’une beauté et d’une puissance rares, elles dessinent aussi en creux le portrait de leur auteure, une femme opaque dont le nom résonne à lui seul comme une énigme : Vivian Maier. Derrière le visage buté et mélancolique de cette femme – l’artiste a laissé de nombreux autoportraits –, on devine la condition d’une femme nomade, inadaptée au monde des autres, volontiers sauvage, obsessionnelle et trouble et dont la vie demeure résolument secrète.

Monologue écrit pour Aurélie Edeline, comédienne permanente du Préau-CDR de Vire, et mis en scène par l’auteur Guillaume Poix, ce projet envisage d’aborder ce mystérieux personnage avec la complicité du chorégraphe Thierry Thieû Niang et du créateur sonore Guillaume Vesin.

Conception, écriture et mise en scène Guillaume Poix
Conception et jeu Aurélie Edeline
Accompagnement chorégraphique Thierry Thieû Niang
Création sonore Guillaume Vesin

Guillaume Poix a publié aux éditions théâtrales Straight en janvier 2015, pièce lauréate des Journées de Lyon des auteurs de théâtre et de l’aide à la création du CNT. Il est dramaturge associé au Poche /GVE pour la saison 2015-2016.

Production Le Préau-CDR de Basse Normandie – Vire
Avec la participation artistique de l’ENSATT