Collectif Simple Appareil

  • Étant donnée, Collectif Simple Appareil © Cécile Portier

Étant donnée

Après une première résidence en octobre 2012, une partie du collectif revient en mai préparer la mise en scène de la fiction poétique transmédia Étant donnée qui sera créée pendant les Rencontres d’été de la Chartreuse 2013.

Le collectif Simple Appareil rassemble une dizaine d’artistes que Cécile Portier a invités à venir dialoguer avec les textes d’Étant donnée.

Étant donnée est une fable : une femme retrouvée nue et amnésique dans un terrain vague, un défi, la « rhabiller » de toute sa vie grâce aux données numériques collectées sur elle antérieurement. En créant une forme hybride entre l’installation et la performance scénique, où différents dispositifs de projection et de captation sont détournés de leurs usages premiers, la mise en scène d‘Étant donnée opère le déplacement poétique qui permet de voir ce qui nous regarde, d’écrire sur ce qui nous écrit. Nos vies s’écrivent par traces, que nous laissons sans y penser, mais qui nous documentent et nous archivent, nous donnent aussi beaucoup à voir des autres et nous placent, alternativement, dans la position du voyeur ou dans celle de la regardée sans visage de la célèbre installation de Marcel Duchamp, Étant donnés.

Collectif Simple Appareil

Autrices Cécile Portier, Juliette Mezenc
Sculpteur, vidéaste Stéphane Gantelet
Aide à la conception scénographique Laurent Ouvrard
Remerciements à
Alexandra Saemmer (écriture et art numérique)
Alexandra Loewe (artiste plasticienne)
Benjamin Dufour (artiste)
Laure Chapalain (graphiste )
Pierre Ménard, Philippe Aigrain, Anne Savelli (écrivains)
Julien Kirch (développeur)